ACTIVATION D’UNE BATTERIE

Les batteries MARIBAT sortent de l’usine de deux manières : Activées en usine lorsque la batterie est remplie d’électrolyte, scellée et chargée en usine. Ces batteries ont une période d’utilisation limitée et ne peuvent être stockées indéfiniment. L’autre type de batterie est expédiée sèche et peut être une batterie de type classique ou AGM. Ces batteries sont parfois appelées Batteries avec flacon fourni (BS) car elles sont livrées avec l’électrolyte stockée dans un conteneur en plastique. La batterie est remplie d’électrolyte à partir du conteneur lorsqu’elle est prête à être activée. Une fois ouverte, une batterie doit être activée, chargée et installée. Les plaques d’une batterie ouverte commencent à s’oxyder et il est plus difficile de la charger par la suite.

SELECTION D’UNE BATTERIE

Choisir la bonne batterie représente une décision importante qui aura un impact sur la satisfaction du client. Les problèmes de batterie sont souvent dus à un mauvais choix de batterie pour une application spécifique. Il existe deux sources d’identification de la batterie adaptée à une application.

batt

Déplacer la batterie de sa voiture dans l'habitacle, étapes par étapes

ETAPE 1

Démonter la cosse négative, puis la positive.

ETAPE 5

Trouver un point de fixation (tôle du châssis) à proximité de votre câble de masse, décaper la peinture au papier de verre et fixer le câble de masse à la tôle du châssis (et non au moteur).

ETAPE 9

Fixer le bac au châssis, installer la batterie et s’assurer que celle-ci soit solidement arrimée.

ETAPE 13

Faire passer le câble d’alimentation dans l’habitacle et non sous le châssis. Le fixer solidement, éviter les arêtes de tôle coupantes et le protéger comme il se doit le cas échéant.

ETAPE 17

Sécuriser – si possible fixer de manière solide – le répartiteur afin qu’il ne puisse en aucun cas entrer en contact avec une partie métallique.

ETAPE 2

Démonter le support de batterie puis déposer la batterie.

ETAPE 6

Définir un emplacement pour le bac à batterie. Attention à ne pas avoir les points de fixation qui tombent dans un longeron, ou dans un autre endroit inaccessible.

ETAPE 10

Fabriquer un câble de masse qui reliera la borne négative de la batterie à une tôle du châssis. Décaper la peinture pour mettre la tôle à nu et assurer un contact métal-métal parfait.

ETAPE 14

Dans le compartiment moteur, repérer l’ensemble de câbles anciennement connectés à la batterie, les couper à ras les cosses et les dénuder sur environ 7 mm.

ETAPE 18

Fixer la cosse positive sur la batterie, puis la négative et vérifier que tout fonctionne comme il faut.

ETAPE 3

Couper le câble de masse à ras la cosse négative et le dénuder sur environ 7 mm.

ETAPE 7

Nous avons choisi ici de renforcer la base de notre bac à l’aide d’une plaque en alu et de réutiliser les tiges d’origine pour maintenir la batterie dans le bac. Selon la discipline et la catégorie dans laquelle vous courrez, vous devrez impérativement respecter le règlement.

ETAPE 11

Installer un œillet d’un côté du câble (fixation châssis). De l’autre côté, la tresse nue peut être pincée par la cosse directement (cela dépend de votre modèle de cosse).

ETAPE 15

Les fixer au répartiteur en veillant à ce que les tresses dénudées ne dépassent pas. Raccourcir les parties dénudées si besoin.

ETAPE 4

Enfiler la protection en caoutchouc sur le câble et sertir une cosse œillet neuve. S’aider d’une pince multiprise pour pincer la tresse métallique.

ETAPE 8

Découper une ou deux encoches pour le passage des câbles.

ETAPE 12

Dénuder l’extrémité du câble d’alimentation, et comme précédemment, pincer la tresse dans la cosse positive. Vous pouvez en outre installer un œillet (voir photo) et le fixer sur la cosse. Ne pas encore connecter à la batterie.

ETAPE 16

Fixer le câble d’alimentation au répartiteur.